VERS QUI ME TOURNER QUAND J’AI UN PROBLÈME DE SANTÉ ?

Le chiropraticien

Celui-ci détient un doctorat de premier cycle (5 ans d’études pour un total de 245 crédits universitaires) dispensé par l’Université du Québec à Trois-Rivières. En comparaison, les étudiants en médecine à l’Université de Montréal doivent accumuler 200 crédits et leur programme est d’une durée de 4 ans, suivi de leur résidence. Afin de devenir membre de l’Ordre des chiropraticiens du Québec, une fois gradué, le docteur en chiropratique doit se soumettre à une série d’examens régis par le CCEB (Canadian Chiropractic Examining Boards) de même qu’à un examen déontologique. De plus, pour s’assurer que ses connaissances soient continuellement maintenues à jour, chaque année le chiropraticien doit participer à des activités de formation continue.

Parmi les professionnels dont il sera question dans cet article, seuls les chiropraticiens sont habiletés à diagnostiquer une condition neuro-musculo-squelettique. De plus ils sont aptes à prendre et à analyser des radiographies. La chiropratique est une science de la santé qui voit le patient dans sa globalité et qui traite la cause d’une problématique en prônant une approche sans médicament, ni chirurgie.

Quand consulter un chiro ?

Il est de mise de consulter un chiropraticien en présence de maux de dos et de cou, maux de tête, tendinite, douleurs à l’épaule, hernie discale, sciatique, point entre les omoplates, tunnel carpien, entorse, fatigue ou tout simplement à titre de prévention et afin de se maintenir en santé.

À la Clinique Ipsum, nous préconisons une approche manuelle, avec différentes techniques articulaires et musculaires, tout en portant une attention particulière à la colonne vertébrale qui est le pilier du système nerveux. Nous prescrivons aussi des exercices et des étirements adaptés à votre condition.

 

Le physiothérapeute

La physiothérapie est une profession qui a fait ses preuves au fil des années. Elle est enseignée dans plusieurs universités du Québec, dont l’Université Laval, sous la forme d’un baccalauréat-maîtrise de 144 crédits étalés sur 10 sessions. La profession est encadrée par l’Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec. Les patients sont donc en sécurité lorsqu’ils consultent ces professionnels de la santé.

Quand consultons-nous un physio ?

Les conditions pour lesquelles un patient consulte en physiothérapie ressemblent en partie à celles pour lesquelles il consulte en chiropratique. La différence est principalement dans l’approche que le professionnel utilisera pour traiter la condition.

Les physiothérapeutes utilisent souvent des thérapies complémentaires telles que le courant interférentiel, le TENS, l’ultrason et les bains de réadaptation. Ils se servent aussi d’exercices et de mobilisations.

 

L’ostéopathe

Au Québec, l’ostéopathie n’est pas régie par un ordre professionnel et compte tenu qu’aucun code déontologique (Code des professions du Québec) ne l’encadre, on ne peut donc pas appeler l’ostéopathe  “professionnel de la santé”. Il s’ensuit que les patients ne sont pas protégés si une faute professionnelle est commise, puisque n’importe qui peut s’improviser ostéopathe. Cependant, certains ostéopathes sont compétents! Informez-vous à savoir si l’ostéopathe que vous consultez a reçu une formation adéquate et de quelle institution elle provient.

 

Nous espérons vous avoir éclairé avec ces brèves explications, le sujet étant très vaste! N’oubliez pas que la confiance que vous vouez à votre professionnel de la santé est la clé de votre récupération!

 

Dr Mathieu Lapointe-Piché, chiropraticien DC

Clinique chiropratique Ipsum

(418) 915-6555

Votre chiropraticien de famille

Consultez notre équipe de professionnels
Call Now Button