Présentement, les statistiques sont alarmantes:

  • 65% des adultes sont en surpoids
  • 31% des adultes sont obèses
  • 50% d’entre vous, chers lecteurs, prendrez au moins 1 médicament prescrit cette semaine
  • 81% de la population prendra un médicament en vente libre (non prescrit)

Voici les 5 étapes pour demeurer en santé naturellement et remédier à ces situations

 

1-  Bien manger

Cette étape peut parfois sembler très simple, mais selon les études les plus récentes, les lignes directrices concernant l’alimentation sont bien différentes de celles qui régnaient dans les années 90, voire 2000. Auparavant, bien manger signifiait beaucoup de protéines, peu de graisses saturées, peu de cholestérol, des glucides pour générer de l’énergie et, bien sûr, des fruits et légumes (éléments qui ne disparaitront jamais). Aujourd’hui, nous nous rendons compte que nous mangeons trop de protéines animales, car celles-ci contiennent un rapport oméga-6/oméga-3 beaucoup trop élevé. Dans notre alimentation, ce ratio devrait se situer entre 1/1 et 4/1 alors que pour l’instant, il se situe davantage entre 10/1 et 30/1. Ceci provoque de l’inflammation inutile dans le corps et augmente nos chances de souffrir de maladies cardio-vasculaires (MCV), de cancers, et d’autres maladies chroniques.

2-  Bien bouger

Non seulement l’activité est bonne pour le moral en régularisant l’activité des neurotransmetteurs au niveau du cerveau, mais elle est également excellente pour diminuer les chances de contracter un cancer, une MCV ou toute autre maladie chronique. Nous suggérons un minimum de 30 minutes d’activité cardio-vasculaire par jour. « Oui mais moi j’ai un travail physique»… ça ne compte pas! Course, marche rapide, vélo, nage, yoga, ski de fond, patins à roues-alignées, peu importe, toutes ces activités sont excellentes. Et les mouvements doivent être variés!

3- Bien dormir

L’être humain passera un peu moins que la moitié de sa vie à dormir : cela est essentiel à sa survie. Pour avoir un sommeil réparateur, il est recommandé de mettre en place une routine « pré-dodo ». Pour ce faire, il faut éliminer tous stimulis tels que les téléphones intelligents, la télévision, les collations, les jeux vidéo et ce, au moins 30 minutes avant de se mettre au lit. L’adolescent doit dormir en moyenne entre 9 à 10 heures alors que pour l’adulte, 7 à 8 heures seront suffisantes.

4- Bien penser (être positif)

Non seulement la pensée positive nous permet d’apprécier notre existence, mais elle est aussi excellente pour diminuer les chances de développer des maladies chroniques. Sans entrer dans les détails, une science qui se nomme la psycho-neuro-immunologie gagne du terrain dans le domaine de la santé et prouve année après année qu’il y a un lien considérable entre la pensée positive et l’amélioration de l’état de santé de patients cancéreux.

5- Optimiser votre système neuro-vertébral

Si votre système nerveux ne fonctionne pas correctement, les autres systèmes qu’il gouverne (cardio-vasculaire, immunitaire, gastro-intestinal, etc.) ne pourront jamais accomplir leur travail comme ils le devraient. Si une ampoule au sous-sol n’éclaire pas, vous pourrez en installer une nouvelle, puis une autre et ce, aussi longtemps que vous le voudrez, mais elle ne fonctionnera pas tant que le fusible défectueux du rez-de-chaussée ne sera pas réparé. Afin d’optimiser le rendement de votre système nerveux, consultez votre chiropraticien.

Consultez notre équipe de professionnels
Call Now Button